La fin des jours de gloire de l'industrie du VR!

Dans une entrevue sur le canal CNBC, le CEO de Winnebago, Michael Happe annonce un retour à la normalité dans les ventes de VR, qui étaient en forte explosion depuis le début de la pandémie. L’action de Winnebago Industries est un bon indicateur du marché en général, puisqu’ils sont également propriétaire de 5 autres marques de VR et de bateaux comme Newmar et Grand Design RV pour nommer que ceux-ci.



Comme on peut voir sur le graphique ici, la pandémie a créé une grande chute de la valeur de l’action de Winnebago industries et ensuite, on a assisté à une remontée fulgurante à mesure que le plein air et le camping sont devenus extrêmement populaires (étant deux des seules activités permises, malgré les nombreuses restrictions imposées par les gouvernements). Les ventes ont augmenté de plus de 30% pendant plus de deux ans et elles se sont maintenues jusqu’à tout récemment.


Une combinaison de plusieurs facteurs a causé un grand ralentissement des ventes dans la dernière année (par rapport aux deux précédentes). Premièrement, il est impossible de penser vendre des VR à 100% de la population. Un jour ou l’autre, c’était prévisible que les ventes n’allaient pas se maintenir. Ceux qui avaient à se procurer un VR l’ont fait dans les deux dernières années.



Ensuite, la guerre en Ukraine a débuté en février 2022, créant une forte augmentation du prix du carburant. Inévitablement, ça vient créer une incertitude auprès des acheteurs potentiels de VR, qui voient la consommation élevée de ses véhicules avoir un gros impact dans leur budget.



Avec l’inflation qu’on subit en ce moment, on assiste à une forte augmentation du coût des pièces, des matériaux ainsi que de la main-d’œuvre pour la construction des véhicules récréatifs. Ce qui fait grimper le prix des VR à des sommets jamais vus auparavant. Difficile de trouver une roulotte neuve à moins de 40 000$, alors que ces modèles en coûtaient environ 20 000$ avant la pandémie. L’inflation vient également faire grimper les taux d’intérêt causant une diminution de la capacité d’emprunt des acheteurs potentiels, en plus de faire augmenter leurs paiements mensuels.



L’offre et la demande ont grandement déséquilibré le marché dans les dernières années. La pénurie de pièces, des véhicules et la forte demande ont contribué à cette forte hausse des prix.

J’ai beaucoup de difficulté à prédire le futur des ventes de VR, parce que plusieurs facteurs brouillent les cartes. Anciennement, le monde du VR était réservé principalement aux retraités aisés. Aujourd’hui, avec le télétravail, l’arrivée de Starlink, le changement de mentalité beaucoup plus axée sur la qualité de vie que les possessions matérielles des jeunes millénariaux, on retrouve désormais une grosse partie de la population qui démontre encore beaucoup d’intérêt à vivre et voyager en VR. Donc, malgré les hausses des coûts de carburant et des prix des véhicules, il peut encore être rentable pour des travailleurs nomades numériques de posséder un VR et même d’y vivre à temps plein.



L’arrivée des VR électriques dans les prochaines années viendra également chambouler le marché avec des véhicules qui coûteront plus cher à l’achat, mais qui coûteront beaucoup moins cher une fois sur la route. Ça viendra assurément intéresser les voyageurs qui veulent découvrir la planète tout en ayant un moins grand impact au niveau des gaz à effet de serre.


Les ventes des VR électriques ont déjà débuté avec quelques produits, soit avec les classes B sur le Ford E-Transit ou les roulottes aérodynamiques comme la A2124 de SafariCondo qu’on peut remorquer avec un Ford Lightning, une Tesla X ou bien un Rivian. Par contre, à mes yeux, il n’y a pas encore de VR électrique qui ne possède une assez grande autonomie pour être une réelle option pour la population en général. On peut s’attendre à environ 150km maximum avant de devoir recharger avec les véhicules offerts en ce moment, ce qui n’intéressera pas encore tout à fait les adeptes de VR et de voyage longue distance. Je crois qu’il faudra patienter et voir les prochaines générations de véhicule qui offriront une plus grande autonomie avant de voir cette catégorie de VR prendre le dessus sur le marché.


Le marché du VR est donc dans une période de grandes transitions et il sera intéressant de voir comment ça évoluera au cours des prochaines années.

Vous aimez nos articles et aimeriez nous supporter et nous aider à vous en offrir encore plus? Joignez la famille PRÊTS pour la route! Pour seulement quelques $ par mois, vous aurez accès à nos épisodes à l’avance, nos guides vidéo ainsi que nos Facebook Lives privés dans lesquels on jase avec vous de nos projets et on réponds à toutes vos questions pour vous aider à planifier vos prochaines aventures! Au plaisir de vous y retrouver! Cliquez ici pour vous joindre!

2 338 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout