La véritable capacité de remorquage de votre véhicule


POIDS ET REMORQUAGE D’UN VR

4 mesures absolument essentielles à respecter


L’année dernière, j’ai publié un article sur les règles de sécurité routière en VR. Les sujets abordés concernaient les rétroviseurs, l’équipement d’urgence, le freinage et le transport de matières dangereuses. Un sujet hyper important avait été exclu parce qu’il méritait, à lui seul, un article complet : le poids de votre caravane et les enjeux sous-estimés de son remorquage.


Ce n’est pas seulement une question de capacité mécanique du véhicule-tracteur. C’est vrai que remorquer un poids trop près de la limite établie par le fabricant — ou charger la caravane au-delà de ses capacités — peut entraîner des bris ou l’usure prématurée des essieux, des freins, de la suspension ou de la transmission. Mais il y a un aspect encore plus important : celui de la sécurité. En étant trop chargé, vous pourriez tomber en panne au milieu de nulle part ou pire, louvoyer et perdre le contrôle, prendre le champ ou entrer en collision avec d’autres véhicules. Si l’accident se produit aux États-Unis, vous pourriez même être poursuivis pour négligence.


Il y a plusieurs mesures-standards de poids dans le monde automobile et c’est parfois difficile de s’y retrouver. À mon avis, si vous possédez une tente-roulotte ou une caravane (roulotte), 4 mesures de masse sont absolument essentielles. Il faut les connaître et en assurer le suivi.


Afin de ne pas surcharger le texte, toutes les valeurs de poids citées dans cet article sont en livres (lb). Pour ceux qui ne connaissent pas du tout le système impérial, une livre = 0,45 kg.


 

1. CAPACITÉ DE REMORQUAGE DU VÉHICULE TRACTEUR



C’est, évidemment, la première donnée à considérer. C’est la base. Mais trop souvent, c’est la seule chose que les acheteurs considèrent au moment de choisir leur roulotte. Prenons par exemple quelqu’un qui possède un petit camion comme un Toyota Tacoma qui peut remorquer jusqu’à 6500 livres. Cette personne pourrait être tentée d’acheter une caravane de 5500 ou 6000 livres en se disant qu’il reste encore une bonne marge.


Ce serait une grosse erreur.

Le poids indiqué par le manufacturier dans le manuel et sur ses publicités et fiches techniques, c’est celui d’une caravane vide, sans les options que vous pourriez avoir achetées, ni les bagages et les équipements qui rempliront les armoires et compartiments.

Ce chiffre n’est pas vraiment utile en lui-même. C’est une information à connaître, mais seulement pour nous aider à obtenir la vraie donnée : le poids réel du VR au moment de prendre la route. Parce que dans la vraie vie, vous allez rouler avec les armoires pleines de vaisselle, d’équipements et de vêtements, sans compter le réservoir d’eau fraîche rempli jusqu’au bouchon, les aliments et boissons au frigo, les bonbonnes de gaz propane, les batteries, peut-être une génératrice, des chaises et tables pliantes, et j’en passe. Vous pensez que le poids de ces choses n’est « pas si gros que ça »? Je me suis amusé à faire des petites recherches :


- Réservoir de 30 gallons (américains) rempli d’eau fraîche pèse : 250 lb;

- Bonbonne de propane (format 20 lb) : 38 livres, donc souvent x 2;

- Batterie AGM: entre 50 et 65 livres;

- Génératrice, entre 50 et 75 livres.


Avec seulement ces items de base, on s’approche des 500 livres. Alors estimez tout le reste — vêtements, vaisselle, outils — on arrive vite à 1000 livres. Et si vous avez de gros équipements de sport, comme des kayaks ou des vélos de montagne ou électriques, ça dépasse probablement les 1000 lb de cargo.


Donc, le Toyota Tacoma serait une option très « limite » pour remorquer une roulotte dont le poids à vide est de 5500 livres. Je vous explique pourquoi dans ce qui suit.


2. CAPACITÉ DE CHARGEMENT ET PNBV


La deuxième mesure à considérer est la capacité de chargement (charge utile). Ce qui m’amène à parler de la mesure intrinsèque au calcul de cette capacité : le PNBV, le poids nominal brut du véhicule.


Votre véhicule remorqueur et votre roulotte ont, chacun, leur PNBV ou GVWR en anglais. C’est le poids total que peuvent supporter la structure et les essieux pour une utilisation sécuritaire. Le PNBV qui figure dans le manuel technique du véhicule est toujours supérieur à la masse nette inscrite sur le certificat d’immatriculation, car la masse nette représente le poids du véhicule à sa sortie de l’usine.


La capacité de chargement d’un véhicule représente donc la différence entre le PNBV et la masse nette.


Le Toyota Tacoma de notre exemple a une capacité de charge de 1260 livres (PNVB de 5600 lb et masse nette de 4340 lb). Le poids des occupants ainsi que tout ce qui sera placé dans l’habitacle, sur le toit, dans la caisse ou le coffre ainsi que sur la boule — voir plus loin la notion de poids au timon—, ne doit donc pas dépasser 1260 livres.


Le même principe s’applique aux caravanes. Elles ont toutes leur PNBV. Et là-dessus, il n’y a pas de standard. Vous pourriez être surpris de constater que, si vous remplissez toutes les armoires et les compartiments, vous serez en excès. Il faut être très vigilant! Les manufacturiers savent que l’espace de rangement est très vendeur. Mais ils ne construisent pas nécessairement la caravane de façon à supporter tout le poids des choses qui entrent dans ces belles et grandes armoires.


Il y a aussi d’énormes différences d’un modèle à l’autre. Ce n’est pas parce qu’une caravane est plus longue qu’elle aura une plus grande capacité de chargement. Pour vous le démontrer, j’ai effectué une petite recherche que j’ai résumée sur ce tableau :



Comme vous le constatez, il y a d’énormes différences, même pour des modèles d’un même fabricant. C’est le cas notamment pour Forest River. La capacité de chargement du modèle Cherokee est plus basse que celle du Grey Wolf, pourtant beaucoup plus petit.


En gros, la capacité de chargement se situe entre 1000 et 1500 livres, peu importe la longueur de la caravane ou sa masse nette. Le nombre d’essieux peut jouer, évidemment.


Il faut donc être prudent et exhaustif lorsqu’on magasine une nouvelle caravane, surtout si on est attiré par des modèles ultras légers comme la Safari Condo Alto. Ils auront forcément une capacité de chargement plus faible. Un maximum de 900 livres est très vite dépassé sachant que le réservoir d’eau fraîche de 30 gallons pèse à lui seul 250 livres.


3. POIDS AU TIMON



La troisième donnée hyper importante à considérer, c’est le poids au timon (hitch weight en anglais). C’est la masse que supporte l’arrière de votre véhicule remorqueur lorsque la caravane est attachée. En d’autres termes, il s’agit du poids vertical « sur la boule ».

Pourquoi cette donnée est importante? Parce que cette valeur doit être considérée dans le calcul du poids réel total du véhicule remorqueur qui ne doit pas excéder le PNBV recommandé par le manufacturier. Cette valeur doit aussi être comparée à la charge maximale au timon recommandée par le fabricant.


Théoriquement, le poids transféré au timon représente entre 10% et 15% de la masse totale de la caravane. On peut trouver ce chiffre dans le manuel du propriétaire, mais il est inutile, pour être honnête, car cette donnée reflète le poids de la roulotte vide (Dry hitch weight). Ce qui importe de savoir, bien entendu, c’est le poids réel au timon, lorsque vous allez camper avec tous vos équipements. Or le fabricant n’a évidemment pas cette information.


4. POIDS NOMINAL BRUT COMBINÉ (PNBC)


Ça, c’est la donnée décisive. C’est le poids global du convoi : véhicule remorqueur avec les occupants et les bagages + caravane avec l’ensemble de son chargement. Ce chiffre est inscrit dans le manuel du véhicule tracteur — et quelquefois sur l’étiquette collée sur le montant de la porte du conducteur. En anglais, c’est le Gross Combined Weight Rating (GCWR).


Voici pourquoi cette donnée est aussi cruciale. Reprenons notre exemple du Toyota Tacoma avec la caravane Grey Wolf qui se démarque des autres roulottes de mon tableau pour sa très grande capacité de chargement.


TACOMA

Masse nette : 4 340

Occupants : 350

Bagages et équipements : 700


GREY WOLF

Masse nette : 4 846

Cargo (56% de la capacité) : 1 500


TOTAL (PNBC) : 11 736


La capacité de remorquage du Tacoma est respectée (6346 vs 6500), le poids au timon aussi, quoique c’est très juste (635 vs 640 si on considère 10% de 6346 lb). La capacité de charge du camion est relativement sécuritaire (1050 vs 1259) et le PNBV de la caravane, absolument pas problématique (6346 vs 7522). Tout est au vert alors?


Non, car le poids nominal combiné du Tacoma ne doit pas excéder 11360 livres. Or le PNBC du convoi est à 11736 livres. Pourquoi est-il important de respecter cette mesure? Le véhicule a été conçu pour conduire et surtout freiner un poids maximum (du convoi). Lorsqu’arrivera une situation d’urgence, votre véhicule ne sera peut-être pas en mesure de freiner assez vite ou de changer de direction pour éviter un accident. Ce qui m’amène à la conclusion de cet article.


En magasinant une roulotte, il faut chercher la combinaison parfaite et équilibrée avec son véhicule remorqueur en considérant les 4 mesures décrites dans l’article.


La roulotte Grey Wolf semblait d’emblée comme un excellent achat considérant ses énormes cabinets et son PNBV en conséquence! Mais elle n’est pas du tout adaptée au camion. Même en la chargeant à seulement 56% de sa capacité cargo, et en respectant les mesures de capacité de remorquage, poids au timon et PNBV du Tacoma, le poids global du convoi excèderait le maximum autorisé par Toyota. Cette caravane ne pourrait donc jamais être utilisée à sa pleine capacité avec ce véhicule remorqueur. Ce serait un très mauvais achat, car assurément, tous ces compartiments à moitié remplis finiront par l’être petit à petit et le poids du convoi deviendra problématique.


 

Pour ceux qui se posent la question, il y a une façon très simple de peser nos véhicules au Québec : les stations de pesée du MTQ le long des principales autoroutes. Mais attention, il faut y aller seulement lorsqu’elles sont fermées, car autrement, elles sont réservées aux camionneurs. En général, les tableaux indicateurs restent fonctionnels en tout temps.




Il s’agit donc de prendre une mesure à la hauteur de chaque essieu et d’additionner le tout. On peut aussi « dépiner » en positionnant le poteau sur la pesée pour connaître le poids réel au timon.



Je dois vous avouer que je trouve un peu déplorable que cette charge complexe de recherche se retrouve entre les mains des consommateurs. Bien souvent, ce sont les vendeurs de VR ou de camions qui conseillent mal les acheteurs en fonction des capacités maximales de leur véhicule. Lors de votre prochain achat, je vous suggère fortement de vous référer à cet article et à faire vos calculs par vous-même pour éviter une mauvaise surprise sur la route.


Je termine avec ce petit lexique qui vous aidera à reconnaître tous les termes, les synonymes et leur traduction anglaise.


 

LEXIQUE


Masse nette

Synonymes : Poids à vide, poids à sec.

Termes anglais : Dry weight, curb weight, unloaded vehicle weight (UVW)

C’est le poids du véhicule sans occupant ni cargo, à sa sortie de l’usine. Pour le véhicule remorqueur, ça comprend le poids du réservoir à essence rempli et tous les autres liquides.


PNBV Poids nominal brut du véhicule

Termes anglais : GVWR Gross Vehicle Weight Rating

Poids maximal autorisé par le fabricant incluant les passagers, les bagages et les équipements qu’ils soient sur le toit, dans le coffre, dans la caisse, les compartiments intérieurs et extérieurs ou sur un support — à vélos par exemple. Dans le cas du véhicule remorqueur, le PNBV comprend aussi le poids au timon.


On peut aussi entrer dans cette catégorie le poids nominal brut par essieu (PNBE), c’est-à-dire le poids maximal autorisé pour chaque essieu. Il est compté dans le PNBV, donc ce n’est pas une mesure déterminante pour notre exercice. Mais ça peut être bon de le vérifier, car il est possible d’être sous le PNBV, mais dépasser la valeur nominale pour l’essieu si la caravane est mal chargée. En anglais c’est le GAWR pour Gross axle weight rating.


Poids au timon

Synonymes : Poids à l’attelage

Termes anglais : Hitch weight

C’est le poids vertical de la remorque à la hauteur de l’attelage (sur la « boule »). En règle générale, entre 10% et 15% du poids de la caravane se transmet ainsi dans le timon. Si un support à vélo est installé sur le timon, il faut le considérer.


Capacité de remorquage

Termes anglais : Towing capacity

Il s’agit du poids maximal que peut remorquer un véhicule, tel que prescrit par le manufacturier.


Capacité de chargement

Synonymes : Capacité de charge, charge utile

Termes anglais : Payload, cargo carrying capacity (CCC)

La capacité maximale de chargement d’un véhicule tracteur représente le poids des occupants, des bagages et des équipements qu’il est en mesure de transporter. On peut le calculer ainsi : PNBV moins Masse nette. C’est le même principe et la même formule de calcul pour la caravane.


PNBC Poids nominal brut combiné

Synonymes : Poids nominal brut de la combinaison

Termes anglais : GCWR Gross Combined Weight Rating

Le poids maximal spécifié par le manufacturier du véhicule remorqueur pour l’ensemble du convoi : véhicule tracteur + occupants + bagages et équipements + caravane et tout son contenu.

9 135 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout