La série Icarus - L’Overland dans le confort

On vous parle depuis bientôt 1 an de notre prochain campeur construit par LOKI Basecamp, l’entreprise de Québec qui se spécialise dans la fabrication de véhicules d’aventure. Le campeur que nous avons commandé, c’est la série Falcon. Construit à 100% en aluminium, solide et luxueux, son design avant-gardiste nous a charmés et nous sommes aujourd’hui à moins de quelques semaines de prendre possession de notre unité.



Toutefois, c’est loin d’être le seul modèle qu’offrira LOKI Basecamp. Aujourd’hui, on vous présente l’Icarus!


L’Icarus possède pratiquement toutes les mêmes composantes que la série Falcon, mais sur un châssis beaucoup plus léger, plus aérodynamique et plus compact. Vous remarquerez que l’Icarus est construit sur une boîte Spacekap fabriquée également au Québec principalement pour le domaine de la construction. Cette boîte est légère et solide à base de fibre de verre à 100%. Pour avoir vu de mes yeux la construction de ce modèle, je vous confirme que l’Icarus n’est pas une simple boîte de construction aménagée. À l’intérieur de la boîte, un nouveau châssis en aluminium a été installé afin de renforcer le plancher, les mûrs et le plafond en plus d’augmenter la capacité de charge du toit pour y mettre des accessoires. Tout ça dans le but de faire de l’Icarus, un des véhicules d’aventure les plus solides sur le marché.



Comme pour la série Falcon, l’Icarus possède pratiquement toutes les mêmes composantes. La climatisation 12V qui fonctionne à partir de l’énergie solaire et les batteries Lithium jusqu’à 600AH, le chauffage Webasto, l’isolation R16, les fenêtres en Lexan, planchers chauffants, etc.


Les spécifications:

LOKI Basecamp Icarus 8

Le LOKI Basecamp Icarus 8 est une caravane portée à parois rigides pour les camions à boîte longue. La longueur intérieure du plancher de l'Icarus 8 est de 8'0" et la hauteur intérieure est de 71 pouces.


LOKI rapporte le poids de l'Icarus 8 à environ 2 500 livres (1 334 kilogrammes). Le poids comprend 56 litres d'eau douce, un réservoir de diesel complet de 18 litres et jusqu’à 600 ampères-heures de batteries.


L'Icarus 8 a un réservoir d'eau douce de 15 gallons, un chauffe-eau de 4,2 gallons et un réservoir gris de 13 gallons. Il n'y a pas de propane dans ce modèle, mais l'unité a un réservoir auxiliaire diesel de 5 gallons pour le chauffe-eau et le chauffage webasto.


Le prix de base (PDSF) pour l'Icarus 8 est 89 000 $ CAD.


*À noter que l’Icarus est également disponible pour les boîtes courtes (6 pieds) avec un poids d’environ 2000 lbs



Maintenant, parlons sérieusement de ce que je pense de l’Icarus… Premièrement, je dois aller à la base de toute l’histoire. L’été dernier (2019), j'étais à bord de notre Airstream et je rêvassais à construire moi-même un campeur pour mettre dans la boîte de mon ancien F-150. J’ai tout de suite pensé au Spacekap! Nous avions même été en visiter Valérie et moi à St-Nicolas pour voir si le projet avait du sens. Comme décrit plus haut, le spacekap est léger et sa conception élimine toutes possibilités d’infiltrations d’eau et ils en construisent depuis si longtemps qu’ils maîtrisent vraiment bien ce modèle.


Entre-temps, nous avons rencontré LOKI et quand on a découvert la série Falcon, on a complètement changé notre projet… L’objectif d’un véhicule complémentaire à notre Airstream s’est transformé en un véhicule d’aventure à temps plein.



LOKI avaient également les yeux sur une structure en fibre de verre dans le but d’offrir un second modèle à prix inférieur à la série Falcon, mais aussi un véhicule plus axé sur les aventures hors route. Bien entendu, le Falcon a de très bonnes capacités hors route, mais son poids et sa taille le rendent un peu moins agile que l’Icarus sur les trails plus extrêmes.


On parle d’un prix inférieur, mais ce n’est pas nécessairement à la portée de tous. Je vous entends déjà dire qu’on pourrait facilement aménager un Spacekap pour moins de 15-20k $ et vous avez parfaitement raison. Avec un lit, une glacière, un banc et 2-3 armoires, vous avez un petit campeur similaire (à première vue) à l’Icarus, mais je vous assure, vous êtes dans l’erreur. À part la coquille de fibre de verre, l’Icarus n’a plus grand-chose d’un Spacekap… Il faut le voir pour le comprendre! Surtout au point de vue de la structure où énormément de travail a été fait pour le rendre beaucoup plus solide et capable de prendre des charges importantes autant à l’intérieur que sur les multiples points d’attaches extérieurs. Ce qui veut dire qu’il n’y a aucun problème pour y attacher des paddleboards sur chaque côtés, des kayaks sur le toit et un vélo de montagne à l’arrière. Ensuite, au niveau de la qualité de l’isolation qui permet de l’utiliser en hiver pour vos aventures de ski. En ajoutant à tout ça la qualité et le souci du détail au niveau de la finition intérieure. On laisse tomber les pièces de plastique cheap ou les armoires en carton pour sauver quelques dollars et quelques lbs sur le poids, mais qui vont réduire grandement la durée de vie d’un VR.



À qui s’adresse l’Icarus?

Premièrement, je dois vous avouer que nous ne sommes pas le public cible ici. Pourquoi? Parce que je ne vivrais pas à temps plein dans cet espace. Même s’il possède toutes les commodités du Falcon que nous avons commandé, il possède moins d’espace de rangement et est encore plus compact.