La climatisation grâce à l'énergie solaire?

Mis à jour : juin 5

En vivant à temps plein sur la route et la plupart du temps en autonomie complète, on est toujours à la recherche d’innovations qui nous permettront d’avoir le confort de la maison, peu importe ou l’on se trouve. Un des plus gros enjeux, c’est l’air conditionné… On a deux chiens et leur confort et sécurité est toujours au coeur de nos préoccupations. Quand on veut partir pour quelques heures faire des activités et qu’on ne peut pas les avoir avec nous, on veut s’assurer qu’ils seront confortables dans la roulotte.


On a fait plusieurs modifications et ajouts à notre équipement pour nous permettre de contrôler la température dans la Airstream lorsque nous sommes absents. Fantastic Fan, fan Dyson, génératrice Hyundai 3200w et même des caméras de surveillance pour les voir et surveiller la température à distance. Pour voir tout notre équipement de camping, cliquez ici.


Sauf que notre setup est loin d’être parfait… La génératrice est bruyante, elle sent le gaz, on a toujours peur de se la faire voler, elle est lourde et souvent au fond de mon camion et pas facile d’accès. Lorsqu’on veut s’absenter que pour quelques heures, je dois décrocher le camion (autrement, je n’ai pas la possibilité d’ouvrir ma tailgate), sortir la génératrice, le fil et les adaptateurs, je dois brancher le tout, et finalement je dois prendre un câble de métal et un gros cadenas pour l’attacher à la roulotte. Je m’assure de remplir l’essence au maximum et ensuite je peux la partir et faire fonctionner l’air conditionné. Un total d’environ 30 minutes de travail juste pour installer le tout et là je dois m’assurer qu’on a le droit de faire fonctionner la génératrice et qu’on ne dérange personne à cause du bruit et de l’odeur de celle-ci…


On peut vraiment dire qu’il faut vraiment en avoir besoin, parce que c’est vraiment chiant…


La génératrice qu’on utilise actuellement, c’est une grosse Hyundai 3200w inverter. Elle est reconnue pour être une des moins bruyantes de sa catégorie en compagnie de la Honda et de la Yamaha. Avec ses 3200w, elle est capable sans problème de faire fonctionner notre A/C même sur le mode éco pendant environ 6 ou 7h de temps. C’est une option peu dispendieuse pour faire la tâche à environ 1500$.


Si elle vous intéresse, voici un lien pour vous la procurer: https://amzn.to/3dGrANC


J’aime beaucoup le fait qu’elle a un démarreur à distance et elle part toujours du premier coup! Elle est beaucoup moins chère que les Honda et Yamaha, mais fait tout aussi bien le travail.


Mais, je dois vous avouer que c’est tellement long et plate à installer que je ne l’ai utilisé qu’environ 4 ou 5 fois sur la route...


L’air climatisée grâce à l’énergie solaire?


J’ai donc décidé d’approfondir mes recherches en lien avec l’énergie solaire et les batteries. Je me souvenais d’avoir vu ceux qui nous ont inspirés à vivre en VR Jason et Nicky de Gone with the Wynns avoir réussi à faire fonctionner la climatisation de leur gros motorisé grâce à leurs batteries et leurs panneaux solaires. J’ai donc regardé à nouveau leurs épisodes sur le sujet. J’ai ensuite réalisé que la clé pour y arriver, c’est d’installer un Soft Start sur l’air climatisée.

Un Soft Start est un module qu’on branche dans l’unité d’air climatisée sur le toit qui permet de réduire la grosse demande en énergie que le compresseur exige pour se mettre en marche. Une fois qu’il est parti, la demande en énergie revient sous la barre des 2000w. Avec le Soft Start, le compresseur va graduellement monter de 0w jusqu’à environ 1600w, plutôt que de monter à environ 2700w et ensuite redescendre à 1600w.


Le modèle que j’ai installé sur mon Air climatisée est le Easy Start de Micro Air. Ils m’ont généreusement envoyé leur produit pour qu’on le test et qu’on partage avec vous les résultats de notre installation. Voici le lien pour vous le procurer : https://www.sylvanlakerv.com/micro-air-easystart/


L’installation du Easy Start n’est définitivement pas le seul ajout à faire pour être en mesure de faire fonctionner l’air climatisée sur vos batteries, il vous faudra un onduleur d’au moins 2000w en plus de plusieurs panneaux solaires pour recharger vos batteries en plus de batteries au lithium (lifepo4). Pourquoi le lithium? Parce que les batteries au lithium sont conçues pour prendre des grosses demandes en énergie comme ça. Sur des batteries à l’acide ou AGM, vous risquez d’en réduire drastiquement leur durée de vie. C’est donc un système complet qui est très dispendieux en fin de compte.


Pour vous procurer le Micro Air EasyStart au Canada, vous pouvez le commander par email ou téléphone chez Sylvan Lake RV ici: https://www.sylvanlakerv.com/micro-air-easystart/



Mon installation solaire


De mon côté, j’ai deux batteries de 200ah pour un total de 400ah et 500w de panneaux solaires sur le toit de ma roulotte.





Combien de temps pourrais-je faire fonctionner mon air climatisée sur mes batteries? Le calcul est assez simple à faire.


L’air climatisée demande environ 120 ampères par heure.


Lorsque mes panneaux solaires (500w) sont exposés directement au soleil donnent environ 30 ampères par heure


Ma banque de batteries au lithium totalise 400 ampères heures.


120ah - 30ah = 90ah


400ah / 90ah = 4,44


Je pourrais donc en théorie faire fonctionner mon air climatisé pendant 4,44h lorsque mes panneaux sont exposés directement au soleil. Ce n’est pas énorme pour le moment…


Quelles sont mes options pour augmenter mon autonomie?

C’est simple, mais un peu complexe à la fois. Deux modifications sont possibles. Premièrement, l’ajout de plus de panneaux solaires pour ainsi couvrir une plus grande partie de la grande demande en énergie de l’air climatisée. Ce n’est pas aussi simple, puisque le toit de ma Airstream est déjà presque couvert de panneaux. J’ai de l’espace pour environ deux autres panneaux de 100w. Théoriquement, pour couvrir en totalité le besoin de la climatisation, j’aurais besoin de 1600w de panneaux, chose qui serait impossible dans mon cas, faute d’espace sur le toit.



La deuxième modification possible, serait d’ajouter des batteries supplémentaires et ainsi augmenter ma capacité à 600ah ou même 800ah. Avec 800ah, je viendrais doubler mon autonomie, mais le hic c’est que c’est hyper dispendieux. On parle ici d’environ 6000$ d’investissement…


La troisième option serait de changer ma génératrice pour une plus petite, plus légère et moins encombrante 2000w. Ce serait donc le compromis parfait pour l’instant. Pour les petites sorties rapides de moins de 2 ou 3h, je pourrais utiliser les batteries et lorsqu’on part pour une plus longue période, on opterait pour la génératrice.


Je vous tiendrai assurément au courant (jeu de mots) des prochains développements dans ces modifications à venir sur notre équipement!


Entre-temps, si vous avez de l’intérêt pour certains des articles que j’utilise, je vous invite à consulter la section autonomie en énergie de notre site web.





944 vues
Alexandre et Valérie de Prêts pour la route

Alexandre et Valérie sont un jeune couple originaire de la belle ville de Québec au Canada. Ils voyagent avec Snoopy et M. Bond (les chiens) en Amérique du Nord à bord d'un pickup et d'une roulotte Airstream.

 

Suivez-nos aventures

© 2018 PRÊTS pour la route - Alexandre et Valérie