Un week-end de bois en Chaudière-Appalaches



Pour notre dernier roadtrip de la saison au Québec, on avait tout un week-end de prévu! Premièrement, on a fait la route en direction de Saint-Jean-Port-Joly pour faire un petit arrêt pour notre pique-nique du lendemain à la Libellule. Ils ont une grande sélection de pitas, pizzas, paninis et salades bien garnies. On y allait principalement pour les produits maison prêts à manger. On a choisi le pita au Smoked Meat ainsi que le Libanais aux viandes froides, le tout accompagné d’une salade et de délicieuses galettes pour le dessert.


C’était également la première fois qu’on mettait les pieds dans la petite ville au bord du fleuve et on a été agréablement surpris! On n’a pas pris le temps de nous y attarder, mais on va revenir, c’est sûr!


On a passé la nuit devant le centre sportif Le Jasmin à Tourville. C’est un relais de VTT et motoneige qui est accessible également via la route 204. C’est à partir d’ici que notre aventure en quad allait débuter le lendemain matin.



On s’est réveillé au son des VTT des membres du club de Quad des Défricheurs de L’Islet-Sud. On a été étonné d’apprendre que la belle gang qui nous accompagnerait était également des abonnés de PRÊTS pour la route ! Ils nous ont déniché deux Polaris Sportsman, un pour Vale et un pour moi! Elle était tellement contente d’avoir sa propre machine pour explorer les sentiers, on pouvait voir la joie dans ses yeux dès qu’elle a enfourché son VTT.



On a pris les sentiers en direction du lac Trois-Saumons. On est passé sur toutes sortes de terrains, des champs, des sentiers sinueux, d’autres boiteux, sur le bord de grands lacs. On était vraiment immergé dans la forêt et on voyait le paysage évoluer à mesure qu’on roulait. En arrivant à notre destination, on trouve une grande tour d’observation qui nous offre un magnifique panorama sur toute la région. D’un côté sur le fleuve, de l’autre sur le lac Trois-Saumons.



Après notre aventure en VTT, on s’est dirigé vers la petite ville à côté, Saint-Pamphile, pour assister pour la toute première fois au festival du Bûcheux! En arrivant dans la ville, on tombe tout de suite dans l’effervescence du festival. Le village au complet vibre et est décoré pour l’occasion. Les maisons arborent des fanions à l’effigie du festival et la ville a aménagé deux campings pour recevoir les VR. Les terrains sont tout près de l’entrée principale et tout se fait à pieds. C’est la meilleure façon de profiter de l’expérience complète au festival, ça nous permet de rester tard pour voir tous les spectacles et d’arriver tôt le matin pour assister aux nombreuses compétitions!


Il s’agissait de la quarantième édition du Festival et ça se sentait. L’organisation est sans faute, il y a tous les services, les bénévoles sont nombreux et super accueillants. Pour des novices comme Vale et moi, c’était vraiment un baptême pour nous dans le monde des bûcherons. On a été vraiment impressionné par les athlètes qui compétitionnaient dans plein de disciplines dont on ignorait l’existence. C’était enlevant!



Il y en a vraiment pour tous les goûts et tous les âges. De la ferme avec les animaux pour les enfants, aux séances de danse en ligne, au spectacle de New Country, on a trippé!


La cerise sur le Sundae, c’est qu’ils m’ont permis de participer à une compétition amateur. J’ai rarement été stressé à corder du bois dans ma vie, mais là j’avais de la pression! Malheureusement, on a terminé dernier mon co-équipier et moi, mais l’important, c’est qu’on a eu beaucoup de plaisir!



On est resté jusqu’à la fin de la soirée pour assister à la parade du festival et on a terminé ça aux feux d’artifice. Le plus beau dans ce festival, c’est que les profits sont remis dans la communauté de Saint-Pamphile pour permettre aux jeunes d’avoir accès à de belles infrastructures sportives.



On vous recommande fortement de venir à la prochaine édition du festival en août 2023! En partenariat avec Tourisme Chaudière-Appalaches


302 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout